Menu Fermer

Les couches du génie derrière les vêtements à couches

Après deux ans de travail acharné, nous avons officiellement lancé ce matin notre nouveau système de vêtements en couches, qui permet aux vêtements et accessoires de s’adapter à n’importe quel type de corps d’avatar. Les utilisateurs peuvent désormais équiper les avatars Roblox existants avec jusqu’à 6 couches de vêtements, en plus des vêtements classiques existants. Nous avons déjà vu plus de 2 000 vêtements et accessoires créés par les utilisateurs et soumis à la boutique Avatar par la communauté au cours des dernières semaines.

Le système de vêtements en couches donne à notre communauté le pouvoir de créer des types de vêtements et d’accessoires inédits, et porte les possibilités de combinaison des avatars à un tout autre niveau. Les joueurs peuvent désormais mélanger et assortir une gamme incroyable de styles corporels et de tenues. Il imite la façon dont les vêtements s’adaptent et se drapent sur les personnes dans le monde réel. Les chemises, robes, pulls, vestes et pantalons sont désormais portés en plusieurs couches qui s’influencent et interagissent les unes avec les autres.

Le système prépare également le terrain pour les corps créés par les utilisateurs. Le grand défi de la création d’un système de vêtements 3D pour Roblox est de concevoir un système qui fonctionne, non seulement avec l’énorme quantité de corps déjà présents sur la plate-forme aujourd’hui, mais aussi avec les corps d’avatars sauvages et créatifs que notre communauté devrait créer à l’avenir.

La magie des vêtements de ce système réside dans le fait qu’ils peuvent s’étirer pour s’adapter à n’importe quel personnage de plateforme – d’un Blocky classique à un T-Rex – et qu’ils s’adaptent parfaitement aux multiples couches que le personnage porte déjà.

Enfin, ce lancement représente un “tremplin” technologique pour Roblox. Il tire parti de nos systèmes récemment mis à jour, tels que les matériaux de rendu physique, les API d’habillage et de squelette, mais il prépare également le terrain pour nos futures technologies, telles que les corps générés par les utilisateurs, les têtes dynamiques et les systèmes de création basés sur l’apprentissage automatique qui simplifieront la création à l’avenir.

Dans les coulisses : Création de vêtements en couches

La mise au point de cette technologie a été un défi de codage complexe.

Notre objectif était de permettre aux vêtements et aux accessoires de s’adapter à n’importe quel type de corps d’avatar.
La solution devait être viable compte tenu de l’évolution de Roblox – notamment une apparence réaliste sous tous les angles, une réponse automatique aux entrées de l’utilisateur, une apparence attrayante sur un écran de téléphone de milieu de gamme et une compatibilité descendante avec l’environnement Roblox.
Autre exigence : la technologie devait pouvoir être automatisée et simplifiée au fil du temps afin de réduire la complexité de la création. Il est plus difficile de créer des ressources 3D que de peindre des ressources 2D classiques, mais la façon dont nous avons conçu le système nous permet de publier de futures mises à jour pour automatiser et simplifier le processus de création 3D. Cela permettra de réduire, voire de supprimer, la dépendance à l’égard d’outils 3D tiers.

Le parallèle le plus proche de la technologie existante est l’animation CGI dans les films, mais cette approche n’est pas évolutive : chaque scène, chaque personnage et chaque expression sont dessinés individuellement par un animateur. Nous devions donc inventer quelque chose de totalement nouveau. Il n’existe aucun autre moyen de permettre à quiconque de créer des vêtements de qualité CGI qui réagissent automatiquement aux mouvements d’un avatar de taille arbitraire.

Sergey Makeev, notre directeur technique principal, qui pilote et crée une grande partie des systèmes à l’origine de Layered Clothing, explique que “du point de vue du calcul, lorsque vous disposez de deux maillages 3D arbitraires, il est difficile de calculer exactement la manière de les superposer sans déformer le contenu ou le rendre simplement laid. Une partie de l’inspiration est venue à l’équipe en lisant plusieurs articles scientifiques sur les tests aérodynamiques des fusées”. L’équipe a observé la façon dont le flux d’air enveloppe une fusée en vol, et comment de petits ajustements de la forme du corps de la fusée affectent le flux d’air et l’efficacité du vol. L’équipe s’est ensuite penchée sur les méthodes automatisées qui permettent de créer des formes de fusées nouvelles et améliorées en CAO 3D, et a appliqué cette réflexion à la superposition efficace de mailles. On dit parfois qu’une réalisation “n’était pas vraiment de la science-friction”. Il s’avère que la technologie des vêtements et accessoires qui s’adaptent à n’importe quel corps d’avatar a certainement été inspirée par la science des fusées.

La solution

Le moment décisif s’est produit lorsque notre équipe a examiné la “couche d’abstraction” entre les deux maillages, en introduisant une nouvelle couche de cage agissant comme une limite extérieure de la structure corporelle sous-jacente, puis en interagissant avec la cage intérieure de la chemise superposée au corps. Cette interaction devient encore plus compliquée lorsque le personnage commence à s’animer et à se déplacer, car l’interaction des surfaces, des cages et de la peau devient extrêmement complexe. Nous avons trouvé un moyen d’enrouler chaque sommet d’une maille autour d’une autre, leurs dimensions étant régies par le comportement de la couche d’abstraction. Cette approche permet aux utilisateurs d’empiler des éléments en temps réel et de voir instantanément la superposition finale. Tout comme les ajustements de la forme de la fusée que nous avons observés modifient le comportement de vol de la fusée grâce au coussin d’air enveloppant.

Pour donner vie à ce concept, notre équipe a également fait appel à la communauté des créateurs de Roblox. Depuis un an, nous travaillons avec un groupe croissant de développeurs pour tester différentes approches de la création de ressources en couches. C’était formidable de faire participer la communauté à la création de technologies pour la création de nouveaux contenus. Par le passé, nous commencions souvent par créer notre propre contenu, le mettions dans le catalogue, puis il fallait attendre un peu avant que les créateurs puissent se joindre à nous.

Cette fois, nous avons décidé de permettre à la communauté de commencer à créer des ressources avec nous. Les réactions de la communauté ont été très précieuses pour comprendre la complexité de leur processus créatif et ont permis de modifier la technologie sous-jacente. Au final, ce processus de collaboration a donné d’excellents résultats.

Notre PDG et fondateur, Dave Baszucki (plus connu sous le nom de Builderman) a inventé un mot pour désigner le résultat que nous recherchions dans ce processus de collaboration : “combinatorialisme”. Le combinatorialisme est à la fois un processus et une attitude, et il est devenu le fil conducteur de notre projet Layered Clothing.

Nous voulions vraiment que l’effort soit axé sur la communauté et qu’il tire parti de toutes les technologies géniales que nous construisons, puisque notre objectif est de donner du pouvoir aux créateurs qui font des choses étonnantes tous les jours.

L’avenir des vêtements superposés

Au cours des cinq premiers jours de notre premier déploiement limité de Layered Clothing, 14,4 millions d’utilisateurs uniques ont acquis 74,4 millions de vestes gratuites. Depuis cette semaine, nous avons maintenant plus de 2 000 ressources créées par UGC dans le catalogue et une infime partie des ressources de base disponibles gratuitement sur Roblox. Pour ce lancement, nous avons décidé de ne pas faire payer les actifs initiaux créés par Roblox, et de laisser tous les actifs monétisés à la communauté.

La technologie de base qui alimente Layered Clothing a une utilité plus large et peut déjà être utilisée par notre communauté pour déformer d’autres formes et objets (par exemple, des accidents de voiture), ou remodeler des paysages, ou même habiller un arbre avec des vêtements.

Alors que nous nous dirigeons vers un avenir de matières et de matériaux numériques interchangeables, nous nous réjouissons de voir des développeurs ingénieux utiliser ces systèmes d’une manière que nous n’avions même pas prévue.

Pour l’instant, cependant, cette technologie raconte une histoire remarquable en soi – une histoire que je suis très fier de partager. Il est passionnant de travailler avec des personnes visionnaires pour créer une nouvelle référence dans l’expression des jeux et préparer le terrain pour l’avenir de l’identité numérique.

Le message Layers of Genius Behind Layered Clothing est apparu en premier sur Roblox Blog.