Menu Fermer

La curiosité des samouraïs en noir et blanc Trek to Yomi connaît des débuts décevants.

Après une heure en sa présence, je suis un peu déçu par Trek to Yomi. Je m’attendais à quelque chose d’imprégné de l’influence d’Akira Kurosawa, étant donné le style noir et blanc du jeu et le sujet des samouraïs – quelque chose de réfléchi et de lent. Mais ce que j’ai trouvé dans le peu de temps que j’ai passé avec lui, c’est quelque chose de prévisible, sans imagination, et un peu terne.

Trek to Yomi est réalisé par le studio Shadow Warrior Flying Wild Hog et publié par Devolver – deux des raisons pour lesquelles il s’est fait remarquer l’été dernier lors d’une présentation à l’E3. Il s’agit d’un jeu de plates-formes et de combat en 2.5D qui reprend le trope fatigué du samouraï solitaire qui tente de sauver son village et d’autres villages des méchants samouraïs envahisseurs (ou des prétendants à la tradition des samouraïs, dirait-il probablement).

Lire la suite