Menu Fermer

Roguebook jette le livre sur les jeux de cartes et les roguelites

Un vieil éditorial de Edge qui m’est resté en mémoire parlait de la technologie parfaite qu’est un livre. Je crois que Getting Up venait de sortir, avec ses systèmes de menus luxueusement embrouillés basés sur le système de métro de New York. Quoi qu’il en soit, comparé au fait de devoir s’y retrouver, un livre est tout simplement un plaisir. On l’ouvre et tout est là, sur la page.

Pas étonnant que certains jeux aiment autant les livres. Ces dernières années, nous avons eu droit à Trials of Fire, un sublime jeu de combat au tour par tour qui utilise un livre pour à peu près tout, et voici Roguebook, fraîchement sorti sur consoles, dans lequel toute l’aventure se déroule avec une bande de héros enfermés dans un livre.

Lire la suite