Menu Fermer

Analyse technique de Gran Turismo® 7 : comment Polyphony utilise la puissance de la PS5.

Enfin, Gran Turismo® est vraiment de retour. Après l’intéressant mais finalement incomplet GT Sport, les derniers opus de la série de Polyphony Digital constituent peut-être l’expérience Gran Turismo® la plus complète depuis l’ère PlayStation 2. Au centre de l’attention, on trouve une vaste composante solo, qui n’est pas sans rappeler l’ancien temps. Gran Turismo® 7 est à la fois fidèle à ses racines et frais, et nous donne un avant-goût de ce que ce développeur axé sur la technologie peut tirer du matériel PlayStation 5. La nouvelle génération n’en est qu’à ses débuts et nous nous demandons dans quelle mesure Polyphony a dépassé les performances de GT Sport sur la PlayStation 4 Pro.

On peut dire que Gran Turismo®, en tant que jeu complet, a atteint son apogée dans la génération PlayStation 2. Avec le passage à la HD sur PS3, on a l’impression que Polyphony Digital a eu du mal à faire passer la série à cette nouvelle ère et, bien que les jeux qui ont suivi soient bien faits, une certaine pureté et une certaine joie ont été perdues. D’un point de vue technologique, il y a l’argument selon lequel le studio a poussé trop fort, se heurtant aux limites du matériel de la PS3. Les performances quasi parfaites de la PS2 n’étaient pas à la hauteur de celles de la PS3, tandis que les systèmes de menus étaient complexes, pleins de frictions et encombrants.

Lire la suite