Menu Fermer

Underland est un jeu fascinant où il faut forer et faire exploser des choses.

J’ai failli rater Underland. Aucun communiqué de presse, aucune recommandation personnelle. Un jour, je parcourais l’eShop de Nintendo et, par chance, il est sorti du lot – une étrange affaire en 2D avec des graphismes qui m’ont ramené à l’époque de la BBC Micro et de jeux comme Exile – des personnages en combinaison spatiale seuls dans des grottes, le tout rendu magique par la palette de couleurs limitée. Il s’agit d’un jeu vidéo, mais pour les personnes d’un certain âge, il ressemble plus particulièrement à un jeu vidéo.

Exile est assez proche, je pense. C’est le premier jeu auquel je me souviens d’avoir joué qui avait une physique significative, même si je n’en avais pas conscience à l’époque. Underland est aussi un terrain de jeu physique. Je suis si heureux d’avoir trouvé ce jeu merveilleusement étrange. Je suis si heureux de ne pas l’avoir manqué.

Lire la suite