Menu Fermer

Comment The Great Ace Attorney Chronicles dépeint l’expérience des immigrants

Six ans après sa sortie originale au Japon, j’ai passé l’été à savourer The Great Ace Attorney Chronicles. Il y a de quoi s’émerveiller, de la localisation fantastique aux personnages merveilleusement expressifs, en passant par les revirements palpitants du tribunal et les révélations que je vais essayer d’éviter de dévoiler ici. Mais ce qui m’a le plus frappé, c’est qu’en retraçant le parcours de Ryunosuke Naruhodo, étudiant-avocat accidentel, du Japon de l’ère Meiji à l’Angleterre de l’époque victorienne, c’est un jeu rare qui capture l’expérience de l’immigrant.

Le principe de nombreux jeux consiste, bien sûr, à voyager vers de nouveaux mondes. Mais même dans les domaines de la fantasy ou de la science-fiction, ils peuvent presque toujours être lus d’un point de vue occidental, à la limite du colonialisme. Le terme “immigrant” lui-même est chargé de connotations, surtout si l’on considère que les Occidentaux qui partent à l’étranger sont plutôt appelés “expatriés”.

Lire la suite