Menu Fermer

Ennemis de Darkest Dungeon 2 : Les chefs de file en matière de blasphème jusqu’à présent

Darkest Dungeon a toujours été un jeu capable d’inspirer certaines de nos langues les plus colorées grâce à des ennemis stimulants et des rencontres créatives et sournoises. Sa suite, récemment sortie en accès anticipé, reprend ce flambeau. Bien que le jeu ne soit pas sorti depuis longtemps, nous avons déjà rencontré plusieurs ennemis qui nous ont fait bouillir le sang, tendre les muscles et faire sortir des obscénités de nos bouches – ce qui rend leur défaite d’autant plus agréable. Voici les principaux concurrents de ce classement douteux et plein de blasphèmes jusqu’à présent.

Seigneur

Le Foetor

Il y a quelque chose dans l’attitude de ce fils de pute suffisant qui est juste fait pour nous énerver. Comme la plupart des habitants du Foetor, le Seigneur est gonflé de tumeurs, et ceux qui ont des dents (oui, certaines tumeurs ont leur propre petite bouche horrible), rient aux côtés de la figure grotesque lorsqu’il se moque de vous avec son rire hautain et dédaigneux. Le faire taire est un vrai plaisir.

Sacrificiel

L’étalement

Cette figure d’apparence inoffensive ne semble guère mériter votre attention à première vue. Le Sacrificiel est petit, mince et voûté. Cependant, si vous ignorez cette créature assez longtemps, elle se fraye lentement un chemin vers l’avant de la ligne de combat, portant un grand brasero allumé sur son dos. Dans Darkest Dungeon, rien de bon ne se produit si un ennemi, au lieu d’attaquer, se dirige lentement vers vous. Dans ce cas, ne pas réussir à arrêter cette créature à temps se termine par un bang.

brouilleur

Divers

Cauchemar cosmique et vrillé, le Shambler n’est pas un adversaire que l’on trouve sur la plupart des champs de bataille. Cependant, s’il s’en prend à vous, vous risquez d’être transporté dans un royaume surnaturel surveillé par les nombreux yeux de la monstruosité. Il fait monter les combattants dans les rangs, ce qui est toujours exaspérant, et continue également à produire des tentacules hostiles jusqu’à ce que vous le battiez.

Rêve général &amp ; Racine du robinet

L’enchevêtrement

Dans le repaire de cette zone, appelé à juste titre le Donjon du général, se trouvent le général rêveur et l’insidieuse racine de robinet. Vous ne pouvez accéder à ce combat de mini-boss qu’après avoir vaincu deux autres vagues d’ennemis, vous arrivez donc affaibli. En plus de cela, ce combo qui vous fait jurer est capable de garder vos combattants complètement attachés à ses racines, étranglant lentement vos chances de succès.

L’enfant de la moisson

Le Foetor

L’enfant de la moisson est le boss du repaire du Foetor. Il s’agit d’un assortiment grotesque de tentacules avec une tête de bébé placée dans une grande corne d’abondance dégoûtante. Ses attaques sont encore moins attrayantes, car l’enfant de la moisson peut faire oublier à vos héros tout ce qui les entoure, à l’exception de leur désir de dévorer la viande pourrie. Cela, bien sûr, les endommage et peut les conduire à la mort. Le pire, c’est que le jeu oblige le joueur à sonner la cloche du dîner.

Vous espérez voir certains de ces corps en action ? Rendez-vous sur https://www.gameinformer.com/livestream/2021/10/25/darkest-dungeon-ii-g… ; target=”_blank”>notre stream de Darkest Dungeon 2 ici. Pour ceux d’entre vous qui ont déjà bravé le voyage, criez vos ennemis préférés dans les commentaires ci-dessous.