Menu Fermer

La mise à jour PS5 d’Horizon Zero Dawn offre un taux de 60fps quasi parfait.

Lors d’un événement virtuel de la Gamescom relativement pauvre en contenu, la sortie d’une mise à niveau PS5 gratuite à 60 images par seconde pour Horizon Zero Dawn a été un point fort incontestable, donnant à un autre classique de Sony la mise à niveau complète de la fréquence d’images et améliorant considérablement l’expérience en conséquence. Ce patch est intéressant, car débloquer 60 images par seconde n’est pas aussi simple que d’appuyer sur un bouton, comme l’a démontré la sortie initiale de la version PC l’année dernière. Celle-ci a montré que le simple fait de supprimer le plafond de frame-rate a mis en évidence toute une série de problèmes pour un jeu conçu principalement avec 30fps en tête. En d’autres termes, il est clair que la production de ce patch a demandé un réel effort et il est probable que de nombreuses solutions de la version PC révisée ont également été appliquées à cette nouvelle mise à jour de la PlayStation 5. L’essentiel est que, quelle que soit la façon dont Guerrilla a réussi à le faire, il fonctionne, et il fonctionne bien.

Alors, que fait réellement ce patch ? À première vue, Horizon Zero Dawn suit le modèle établi par les patchs God of War, Days Gone et Ghost of Tsushima : les graphismes sont totalement inchangés par rapport à la version originale et le frame-rate est débloqué, avec v-sync fournissant une limite de 60fps. Cela signifie que la solution du damier 2160p reste en place, mais que l’option alternative du mode de performance de rendu natif 1368p de la PS4 Pro a été supprimée car elle est essentiellement redondante. Bien qu’il n’y ait pas d’amélioration du rendu du jeu, on peut dire que les graphismes ont été améliorés sur le plan de la perception grâce à l’augmentation de la fréquence d’images, tout simplement parce que les artefacts de damier persistent pendant un seul rafraîchissement de l’écran au lieu de deux. Sur un écran LCD moderne, cela permet de les estomper quelque peu et de les rendre moins perceptibles.

En termes de performances réelles, vous bénéficiez effectivement d’une expérience verrouillée à 60 images par seconde qui est presque parfaite. Même en mode de rétrocompatibilité, la PS5 offre des améliorations substantielles par rapport à la PS4 Pro – une multiplication par 2,5 des performances de calcul et une bande passante mémoire deux fois plus importante. Dans les précédents patchs “rétrocompatibilité plus”, nous avons vu que cela se traduisait par une augmentation des performances presque équivalente à celle de la puissance de calcul. Dans le cas d’Horizon Zero Dawn, nous n’avons noté qu’une légère baisse lors d’une première scène, avant de retrouver une vitesse de 60 images par seconde. Si le jeu s’écarte de l’objectif de 60fps, il ne devrait le faire que de manière fugace et vous ne le remarquerez peut-être pas du tout. Je qualifierais les performances générales d’impeccables.

Lire la suite