Menu Fermer

Riders Republic pourrait être le meilleur jeu de sports extrêmes depuis une éternité.

Il y a un duo de jeux d’arcade qui est souvent – et à juste titre – pleuré par les amoureux du genre, et toutes ces années plus tard, les légendes de Blur et Split/Second semblent presque inséparables (en effet, les deux sont sortis à peu près en même temps, une des nombreuses raisons derrière leur manque de succès et la disparition ultérieure des studios talentueux derrière les deux jeux).

Mais ayez une pensée pour Pure, le prédécesseur de Split/Second de Black Rock Studio, tout aussi souvent négligé. Il s’agissait d’un jeu de course d’arcade doté d’un incroyable sens de la vitesse et de la verticalité, et qui capturait l’émotion de se jeter sur le flanc d’un plateau abrupt, rarement égalée depuis. Si vous aimez les montagnes dans toute leur splendeur et leur beauté, Pure est le jeu qu’il vous faut.

Et maintenant, il semble que Riders Republic pourrait bien être le jeu qu’il vous faut. J’ai passé une demi-journée à jouer à la récente bêta et j’ai souvent été stupéfait par tout cela, appréciant sa surexubérance et son approche exagérée des différents sports extrêmes qu’il aborde. Je n’ai pas vraiment ressenti ce même frisson pur de la descente à toute vitesse dans la nature sauvage, puis de la libération douce d’une chute stupéfiante et d’une vue tout aussi époustouflante depuis, eh bien, Pure – et Riders Republic pourrait vraiment être l’un des meilleurs jeux de sports extrêmes à gros budget dans toutes ces longues années.

Lire la suite