Menu Fermer

DF Direct Weekly : Le SSD de la série Xbox fonctionne-t-il dans la PlayStation 5 ?

La PlayStation 5 a récemment été mise à jour pour prendre en charge les mises à niveau de stockage PCI Express 4.0 basées sur NVMe. Que se passe-t-il alors lorsqu’un SSD Xbox Series S est retiré de la console et inséré dans la PS5 ? Ce n’est là qu’un des nombreux sujets abordés dans l’hebdomadaire DF Direct de cette semaine, où je suis rejoint par mes amis et collègues John Linneman et Alex Battaglia pour couvrir un vaste éventail de sujets techniques, notamment la débâcle de la bande-annonce en temps réel Abandoned, l’arrivée de la RX 6600 XT et l’existence menacée du GPU de jeu 1080p de valeur.

Mais sans creuser dans la vidéo, je suis sûr que vous aimeriez tous savoir ce qui se passe lorsqu’un SSD Xbox est placé dans la PlayStation 5 car voici la chose… ça devrait marcher. D’après nos tests, la console fonctionnera avec n’importe quel disque NVMe PCIe gen 4. La seule indication est que vous devez rechercher une vitesse de lecture minimale de 5500 Mo/s. Bien sûr, la bande passante théorique du disque Xbox est beaucoup plus faible (environ 2400 Mo/s), mais le fait est que les disques à faible vitesse fonctionnent – Sony ne recommande simplement pas de les utiliser.

En effet, la mise en place d’un disque de la série S dans la PlayStation 5 semble prometteuse : le disque est reconnu par le système et nous sommes invités à le formater. C’est parti ! Le seul problème, c’est que le formatage n’est jamais terminé : à 13 %, le disque dur de la PlayStation 5 se réinitialise, puis il faut retirer le disque, après quoi le système revient à la vie, mais en mode 480p, avant que la base de données du disque ne soit reconstruite et que nous puissions reprendre nos activités. Il a été testé sur deux disques différents, mais le résultat final est que nous avons bricolé un Series S pour vous donner les nouvelles ici. Et c’est dommage car nous aurions aimé voir comment Ratchet et Clank auraient joué…

Lire la suite