Menu Fermer

Batman 89 est la suite de Keaton dont je ne pensais pas avoir besoin, mais que j’aime maintenant.

DC Comics vient de publier le premier numéro de Batman ’89, une série limitée de six numéros qui reprend exactement là où le film Batman Returns de Tim Burton s’est arrêté. Si vous n’avez pas aimé les suites colorées de Joel Schumacher et que vous voulez voir ce qui serait arrivé au croisé capé de Michael Keaton, ce premier chapitre vaut le coup d’œil. De nombreux points de l’intrigue établis dans ces films sont en jeu dans ce premier numéro, y compris l’exploration de la version de Billy Dee Williams sur Harvey Dent. Au fil des mois, nous le verrons se transformer en Double-Face.
Un lien fort d’authenticité avec ces films vient du scénariste Sam Hamm, qui a écrit le scénario du film Batman de 1989 et a contribué à l’histoire de Batman Returns. La suite de Hamm fonctionne bien en tant que bande dessinée et est magnifiquement mise en scène par l’artiste Joe Quinones et le coloriste Leonardo Ito. Ce numéro met l’accent sur Dent alors que Batman traverse la ville. Un penny géant emblématique est également en jeu pour une séquence de combat joliment conçue.

La sollicitation officielle de DC pour la série décrit le conflit en cours : “Gotham se déchire en deux lorsque des citoyens déguisés en Batman et en Joker s’affrontent dans les rues. Alors que le procureur Harvey Dent tente de maintenir l’unité de la ville, il s’attaque au seul problème qui la déchire : BATMAN ! Et il obtiendra l’aide de Bruce Wayne pour abattre le Chevalier Noir !” DC affirme que cette histoire tire sur un “certain nombre de fils laissés en suspens par le prolifique réalisateur”.

Plus tard ce mois-ci, DC publie une deuxième suite du film à la bande dessinée avec Superman ’78, une série limitée qui découle de Superman : The Movie et reprend l’interprétation de Clark Kent par Christopher Reeve. Cette suite introduit Brainiac dans le défunt univers cinématographique.

Si vous pouvez vous rendre dans une boutique de bandes dessinées ou lire des livres en ligne, je vous recommande vivement de consacrer dix minutes de votre temps à Batman ’89. Voir ce que ce troisième film aurait pu donner est très amusant, et il y a une chance que ce film puisse mettre en place le prochain film Flash, qui verra Keaton reprendre son rôle de Bruce Wayne et Batman sous une certaine forme.