Menu Fermer

Dans le monde d’OlliOlli, on vous donne les outils pour être vous-même.

OlliOlli World, c’est clair depuis que nous avons posé les yeux sur la suite du jeu de skateboard de Roll7, va être un peu différent de ses prédécesseurs. Plus grand et plus audacieux, oui – comme c’est le cas pour les suites de jeux vidéo – mais aussi beaucoup plus large, et avec cela un nouveau niveau d’inclusivité. En bref, OlliOlli World s’enrichit d’un créateur de personnages en profondeur, et cela a l’air sacrément bien.

Mais avant d’entrer dans les détails, il convient de rappeler pourquoi les créateurs de personnages sont importants. “J’ai donné une interview récemment”, explique John Ribbins, directeur de la création, “et la personne qui a donné l’interview était tellement enthousiaste qu’elle m’a dit qu’un des personnages me ressemblait ! Il n’existe aucun jeu de skateboard dont les personnages me ressemblent ! Ils étaient tellement excités.”

Roll7 s’est déjà penché sur la question de l’éditeur de personnages – en 2011, un éditeur rudimentaire avait été bricolé pour le tout premier OlliOlli avant de se retrouver sur le plancher de la salle de montage – mais le passage à la 3D pour OlliOlli World l’a rendu encore plus acceptable. Mais le passage à la 3D pour OlliOlli World l’a rendu plus acceptable. Il y a aussi d’autres raisons pour lesquelles la 3D fait partie intégrante de la composition de ce nouvel OlliOlli.

Lire la suite