Menu Fermer

Firmware PS5 2.0 testé : Mises à niveau de stockage NVMe M.2 – peuvent-elles égaler le disque de série ?

La mise à jour 2.0 du firmware de la PlayStation 5 arrive bientôt et devrait apporter quelques changements clés aux capacités du système : une nouvelle interface utilisateur qui sépare les applications de la PS4 et de la PS5, ainsi que le son 3D pour les haut-parleurs de la télévision. Mais le grand avantage est la prise en charge du port SSD M.2 interne de la PS5, qui ouvre la porte à une expansion significative du stockage du système, où nous étions limités à seulement 667 giga d’espace utilisable depuis le lancement. Nous avons déjà testé des solutions de stockage USB attachables et les avons trouvées excellentes pour faire tourner les titres PS4 en back-compat, mais là, c’est du sérieux – c’est la voie à suivre pour héberger davantage de nos jeux PS5 sur un stockage ultra-rapide.

Grâce à un accès bêta précoce offert par Sony, nous avons pu effectuer des tests initiaux pour cet article. Nous avons utilisé un SSD Samsung 980 Pro – le modèle de 500 Go dans ce cas, bien que ces résultats devraient s’appliquer aux variantes de grande capacité de 1 To et 2 To également. En fait, nous avons acheté ce SSD lors du lancement de la PS5 spécifiquement pour ce cas d’utilisation, car il répondait aux spécifications de Mark Cerny pour les disques NVMe énoncées l’année dernière, et avec une bande passante de 6500 Mo/s, il dépasse les spécifications de Sony qui prévoient un minimum de 5500 Mo/s. Il s’agit également d’un modèle PCI Express Gen 4, un autre point essentiel des spécifications. La seule chose que nous avons dû ajouter est un dissipateur thermique, bien que vous puissiez l’utiliser ” nu ” si vous le souhaitez. Nous avons utilisé un dissipateur de chaleur Gigabyte Auros que nous avions sous la main, mais il existe des équivalents très bon marché sur Amazon qui feront l’affaire.

Il s’agit d’une mise à niveau assez facile, mais pour être clair, on est loin de la solution plug and play de la carte de stockage Seagate privilégiée par Microsoft pour les consoles de la série Xbox. Malgré tout, l’extension du stockage de la PS5 ne devrait pas prendre plus de 10 minutes. La première étape consiste à retirer le boîtier extérieur blanc de la PS5, en particulier l’aile droite, vue de face. Il faut tirer doucement les deux coins supérieurs vers le haut, et à partir de là, il suffit de faire glisser le boîtier vers le bas sur le corps de la PS5. Vous entendrez un clic.

Lire la suite