Menu Fermer

Back on track and looking great : l’aperçu technique de Halo Infinite testé sur tous les systèmes.

L’aperçu technique de Halo Infinite a été présenté aux propriétaires de Xbox One, Xbox Series et PC le week-end dernier, nous donnant un premier aperçu de l’évolution du jeu depuis ses débuts controversés en temps réel l’année dernière. La réaction a été largement positive – et à juste titre – bien que notre échantillonnage du jeu se soit limité à un trio de cartes multijoueurs, le jeu se joue bien et il semble que de nombreux problèmes techniques observés lors de la première présentation de l’année dernière aient été résolus de manière exhaustive. Avec un peu de pratique, nous sommes enthousiastes à l’idée de la sortie du jeu – mais dans quelle mesure cette expérience peut-elle traverser les générations ?

C’est l’une des questions clés que John Linneman, Alex Battaglia et moi-même abordons dans un nouveau DF Direct, mais l’histoire est assez simple ici. Bien que l’avant-première technique ne soit pas représentative de l’expérience finale, nous pouvons voir les grandes lignes de la façon dont le jeu est conçu pour s’adapter à toutes les générations. Si l’on considère d’abord les consoles de la série Xbox, la série X vise une résolution de 4K en mode 60 Hz, en utilisant des techniques de reconstruction d’image et une mise à l’échelle dynamique de la résolution pour y parvenir. C’est presque comme s’il y avait une mise à l’échelle horizontale continue (dans la région de 75 % de la résolution native), mais il y aura également une mise à l’échelle verticale afin de maintenir la fréquence d’images. Xbox Series S ? Elle semble utiliser les mêmes techniques, mais vise un rendu 1080p à la place. Les deux versions sont très fluides, avec seulement des écarts mineurs par rapport à l’objectif de 60 images par seconde.

Halo Infinite prend également en charge le jeu à 120 Hz sur les consoles Series lorsque le matériel est réglé sur cette sortie. La résolution cible tombe à 1440p sur les Series X, mais on peut observer 1080p, tandis que la Xbox junior semble résider dans une fenêtre de 540p à 900p. Les performances ne sont pas particulièrement solides sur la série X et, même avec le VRR, on peut noter quelques saccades. Curieusement, la série S offre une expérience beaucoup plus solide avec un verrouillage plus serré de l’objectif de 120fps. Curieusement, la Xbox Series X (et en fait la Xbox One X) offre des modes de performance et de qualité, mais ils ne semblent pas fonctionner pour le moment. En fait, il y a un menu graphique qui permet de régler des éléments comme le flou de mouvement, mais pour l’instant, cela ne fait aucune différence – il ne semble pas y avoir de mouvement du tout sur aucune plateforme. Cela montre bien qu’il est encore relativement tôt.

Lire la suite