Menu Fermer

Les développeurs de Dying Light 2 montrent de plus près la faction des renégats et l’impact du choix sur le mode multijoueur.

Notre dernier regard sur Dying Light 2, désormais appelé Dying Light 2 Stay Human, comprend un examen plus approfondi de la suite à venir et de la manière dont elle enrichira ce que beaucoup ont aimé dans le premier jeu. Techland a répondu aux questions les plus fréquemment posées par les fans, tout en approfondissant des sujets tels que l’impact des choix sur le mode multijoueur et l’importance des crétins que sont les Renégats.

Dying Light 2 enrichit l’expérience avec des options de choix plus lourdes où les décisions du joueur peuvent avoir un impact plus ou moins important sur le monde du jeu. Dawid Lubryka, directeur de l’animation de Dying Light 2, nous a parlé d’une question récurrente que les joueurs se posent à propos de ces choix et de ce que cela signifie pour le multijoueur. Comme nous l’avons déjà dit, le système de choix de Dying Light 2 a le pouvoir de niveler le monde entier, littéralement. Alors, quel impact cela a-t-il sur l’expérience multijoueur ? Burkda explique aux fans : “L’hôte prend toutes les décisions, et nos joueurs les vivent. Vous pouvez donc voir comment le monde de l’hôte change en fonction de ses choix, et vous pouvez comparer ce résultat à votre propre monde. Ainsi, tous les choix et leurs conséquences restent avec l’hôte – ils n’affectent pas votre campagne solo, mais vous pouvez conserver toute la progression du joueur que vous avez faite et tout le butin que vous avez trouvé.”

Le souci de l’impact personnel sur le jeu est quelque chose que nous avons vu assez souvent dans notre couverture également, donc la confirmation que les autres joueurs et leurs choix n’ont pas d’impact sur le jeu en dehors du multijoueur est une bonne chose à avoir.

Un autre aspect intéressant abordé par l’équipe est celui des Renégats, une autre faction dont on n’a pas beaucoup parlé. Techland explique que les Renégats “sont une ancienne faction militaire. Ils sont très, très impitoyables. Ils n’ont jamais voulu coopérer avec d’autres factions dans le processus de reconstruction de la Cité. Ils sont très violents et avides, et ils portent des masques afin de déshumaniser leurs actions et leur présence. Personne ne les aime vraiment pour le fait qu’ils ont mené le bombardement initial de La Cité avec des produits chimiques dont on a fait croire aux gens qu’ils les protégeraient.”

Cliquez ici pour voir les médias intégrés

Ils ont l’air d’être de vrais crétins.

Un premier aperçu des nouveaux ennemis que les joueurs devront affronter a également été révélé. Lubryka prévient les joueurs que même si la journée est plus sûre pour les humains, il ne faut pas confondre cela avec la sécurité. “La journée est toujours très effrayante. Vous devez vous rappeler que les humains se battent avec les humains dans ce monde. Après tout, ce sont les humains qui sont les plus impitoyables. Vous rencontrerez donc des bandits, des renégats et d’autres factions très dangereuses, alors vous devez toujours rester sur vos gardes. Utilisez le parkour pour rester agile et fuir le danger, ou restez sur place et combattez. Mais pour combattre efficacement, vous devez être préparé. Les infectés peuvent apparaître pendant la journée, mais ils sont légèrement plus lents lorsqu’ils sont affectés par la lumière du soleil. Si vous vous aventurez dans les intérieurs, les plus dangereux vous attendent, et effrayant est un euphémisme.”

Dying Light 2 Stay Human arrive officiellement sur PlayStation 5, Xbox Series X/S, PlayStation 4, Xbox One et PC le 7 décembre 2021.

Êtes-vous impatient de voir plus de Dying Light 2 et de savoir en quoi la suite sera différente du premier jeu ? Quels sont vos espoirs pour cette nouvelle aventure d’horreur ? Faites-nous part de vos impressions dans la section des commentaires ci-dessous ! Vous pouvez également consulter notre hub dédié au jeu ici pour en savoir plus.