Menu Fermer

La PlayStation 5 et la série X testées sur un tube cathodique – un changement de jeu pour la qualité d’image ?

Par le passé, Digital Foundry s’est enthousiasmé pour la qualité des tubes cathodiques haut de gamme, la technologie d’affichage d’antan qui peut encore offrir certains aspects de la qualité d’image qu’aucun écran moderne ne peut égaler. Nous avons parlé du contraste, de la précision, de la résolution des mouvements et bien plus encore. Aujourd’hui, deux ans après avoir acquis le Sony GDM-FW900 – probablement le meilleur écran CRT pour jeux vidéo que l’on puisse acheter – nous avons testé le fonctionnement de cet écran avec la nouvelle vague de consoles : Xbox Series X et PlayStation 5. Tous les avantages du CRT sont-ils toujours là ? Comment connecter un périphérique HDMI à un écran vieux de 18 ans ? Comment le rendu 4K d’aujourd’hui tient-il la route sur un écran CRT ? Et depuis que nous nous sommes penchés sur les tubes cathodiques, les écrans modernes ont-ils fait des progrès pour égaler les points forts de l’expérience cathodique ?

Vous pouvez le constater par vous-même en regardant la vidéo ci-dessous, dans laquelle je teste une série de jeux PlayStation 5 et Xbox Series X sur mon propre FW900 et montre comment les derniers écrans OLED de LG sont capables de rivaliser avec l’un des principaux atouts des tubes cathodiques – mais tout d’abord, revenons aux bases. Qu’est-ce qui rend le FW900 si spécial ? Pour faire simple, il s’agit pour Sony de déployer sa technologie Trinitron de manière optimale, avec un écran 16:10 de 24 pouces relativement grand. Il est capable de traiter des résolutions allant jusqu’à 2560×1600 à 60Hz, et si vous réduisez la résolution, il est possible d’augmenter la fréquence – donc oui, le jeu à haute fréquence de rafraîchissement est possible. Les inconvénients ? Un écran de 24 pouces est petit par rapport aux normes actuelles, mais le FW900 est un énorme boîtier qui domine le bureau, et il pèse 42 kg, ce qui le rend difficilement transportable.

Les entrées se font via VGA ou BNC, où cinq prises permettent de connecter individuellement les signaux rouge, vert et bleu ainsi que la synchronisation horizontale et verticale. Pour ce qui est de la connexion d’un appareil moderne, il est possible d’utiliser des adaptateurs HDMI vers VGA et d’atteindre 1080p60 même avec des adaptateurs bon marché. Nous avons testé un boîtier Vention d’Amazon UK (lien américain ici), qui semble permettre d’atteindre 1440p60 également. Il existe également des adaptateurs USB-C et DisplayPort qui permettront aux utilisateurs de PC de faire le travail.

Lire la suite