Menu Fermer

Phantom Abyss ressemble déjà à un vrai classique.

Je suppose que pour un certain type de jeu, la seule monnaie qui compte, ce sont les salles. C’est ce qui semble être le cas de Phantom Abyss, un nouveau roguelite qui, selon moi, a l’étoffe d’un véritable classique. Je ne peux pas m’arrêter d’y jouer. Et pendant que je joue – il est sorti en accès anticipé – je pense à des pièces. Je reconnais des pièces. Je suis surpris par les pièces. Je me demande combien de pièces l’équipe a dans ses coffres.

Spelunky 3D, c’est le pitch facile, et pour une fois, le pitch facile est plutôt bon. En quelque sorte. Vous êtes un aventurier qui explore un tombeau à la première personne, aidé d’un fouet qui peut vous téléporter sur de courtes distances, d’un joli dash et d’un joli duck and slide. Le mouvement ici est une pure douceur. Je rêve déjà de la façon dont je me déplace en fantôme, en franchissant des gouffres et en passant devant d’anciennes machines qui veulent m’achever.

L’idée est que chaque temple procédural ne peut être joué qu’une seule fois. Vous n’avez qu’une seule chance d’atteindre l’idole qui se trouve en son cœur. Si vous l’obtenez, personne d’autre ne pourra jamais jouer dans ce temple. Si vous mourez, vous êtes un fantôme dans le temple, qui hante l’endroit et les autres joueurs qui passent pour essayer de récupérer l’idole.

Lire la suite