Menu Fermer

“Quelque chose dont on ne peut se passer” : un concepteur de jeux envisage la lune.

À l’approche de la Super Lune aux fraises de ce soir – la dernière Super Lune de 2021 – nous avons pensé qu’il serait intéressant de regarder notre lune à travers le prisme spécifique des jeux vidéo japonais, en nous concentrant sur une série en particulier.

L’art peut nous emmener dans d’autres univers. Mais souvent, nous voulons rester assez près de chez nous. La lune reste l’objet spatial le plus significatif dans notre conscience collective et créative, de la mythologie à la culture pop, et bien sûr, elle occupe une place importante dans les jeux vidéo. Qu’elle soit une allusion, un symbole, une destination réelle ou même une menace, la lune a joué plus de rôles dans les jeux que de phases dans le ciel.

Pour un pays communément associé au soleil levant, je trouve personnellement fascinant l’importance de la lune dans la culture japonaise et, par conséquent, la fréquence à laquelle elle est présente dans les jeux japonais. Dans la culture générale, l’une des figures mythiques japonaises les plus populaires est Lady Kaguya du Conte du coupeur de bambou, une histoire de princesse originaire de la lune. Il existe également une divinité lunaire shintoïste appelée Tsukuyomi. Dans votre enfance, vous avez peut-être entendu des histoires selon lesquelles la lune était faite de fromage, mais dans le folklore japonais, des lapins vivent sur la lune !

Lire la suite