Menu Fermer

Ynglet est un jeu captivant qui consiste à sauter entre les bulles comme un dauphin de l’espace.

Ynglet est un jeu qui consiste à sauter entre les bulles comme si vous étiez un dauphin de l’espace. Vous n’avez pas besoin de moi pour continuer, n’est-ce pas ? Pour tout vous dire, j’ai piqué cette description sur la page Steam, mais j’en avais besoin ! Je n’ai absolument aucune idée de ce qui se passe dans le jeu. Je suis une forme qui nage et saute entre ce que je sais maintenant être des bulles. Ce que je fais là, je ne le sais pas vraiment. Un météore s’est écrasé sur une scène que vous êtes susceptible de voir dans un microscope, et nous voilà. Mais le pourquoi n’a pas vraiment d’importance. Ce qui compte, c’est que c’est fabuleux.

Il me rappelle beaucoup flOw, ce jeu PS3 aux majuscules maladroites de thatgamecompany, que vous connaissez probablement pour avoir créé Journey. Vous vous en souvenez ? FlOw était une sorte de boîte de Petri méditative. Vous étiez un organisme microscopique et deviez manger régulièrement pour grossir, sans vous faire manger. Dans Ynglet, on ne mange pas, mais on ressemble un peu à un organisme minuscule, et ce ton, ce calme méditatif : Ynglet est tout cela.

Ynglet est une sorte de jeu de plateforme. Vous nagez, mais vous ne contrôlez vraiment vos mouvements qu’à l’intérieur d’une sorte de bulle. En dehors d’une bulle, la gravité vous tire vers le bas, ce qui signifie que vous pouvez tomber et mourir. L’idée est donc de nager jusqu’au bord d’une bulle, de sauter et d’atterrir dans une autre bulle. Par ailleurs, si vous tombez, vous retournez rapidement dans la dernière bulle que vous avez activée en l’attendant un moment ou deux.

Lire la suite