Menu Fermer

Ma planète préférée : La Malachor V de Star Wars, tordue et cicatrisée.

Dans mon esprit, Star Wars : Knights of the Old Republic compte un grand nombre de planètes mémorables, mais je ne sais pas si c’est parce qu’elles étaient brillantes ou parce que c’était simplement la première fois que BioWare faisait cela : m’emmener d’une planète pour me faire atterrir sur une autre. Mass Effect n’existait pas encore, rappelez-vous. Il y avait encore tout un développement de l’Empire de Jade à faire.

Mais 18 ans plus tard, je me souviens encore de Manaan. Et par Manaan, je ne parle pas de mon grand-père, mais de la planète aquatique de KOTOR sur laquelle on plongeait sous la surface, à la recherche de secrets, pour se faire poursuivre par d’énormes requins extraterrestres. Il y avait aussi Kashyyyk, avec trois “y”, la planète forestière de la race de Chewie, les Wookies. Et il y avait Korriban, la planète sacrée des Sith. Un endroit comme la Vallée des Rois en Égypte. Un lieu de tombes et de ténèbres, de secrets et de trésors.

Mais il y a une planète dans la saga Knights of the Old Republic qui domine toutes les autres (et j’élargis un peu mon champ d’action pour inclure aussi le deuxième jeu). Et cette planète, c’est Malachor V.

Lire la suite