Menu Fermer

Adieu Jeff de l’équipe d’Overwatch

Cette semaine, j’ai été très triste de lire que Jeffrey Kaplan quittait Blizzard après 19 ans. C’est un sacré bout de temps. Pensez à tout ce qu’il a fait là-bas : il a dirigé World of Warcraft, Titan, qui n’est jamais sorti, mais qui a été recyclé dans Overwatch et qui a bien tourné, n’est-ce pas ? Kaplan est une poule aux œufs d’or si vous voulez mon avis. Mais ce n’est pas tant ce qu’il a fait que la manière dont il l’a fait que j’admire.

Jeffrey Kaplan a apporté humilité et accessibilité à Blizzard. A tel point que je trouve bizarre d’écrire son nom comme ça. Parce qu’il n’est pas Jeffrey Kaplan, n’est-ce pas ? C’est Jeff de l’équipe Overwatch, et il le sera toujours. C’était l’humble identifiant qu’il utilisait à chaque fois qu’une vidéo du journal de développement commençait, comme s’il devait nous expliquer qui il était : lui, le visage de l’un des jeux les plus populaires au monde. Et aussi grand que le jeu soit devenu, il a continué. C’était comme s’il ne croyait presque pas qu’il était célèbre.

Et dans tout cela, il y avait une ouverture et une volonté de communiquer avec une communauté. Il s’agissait de l’inviter à participer au développement du jeu et de discuter avec elle de ce qui se passait, sans l’intervention des RP. En fait, j’ai parlé un jour à un RP de Blizzard de Jeff, de l’équipe d’Overwatch, des vidéos qu’il avait enregistrées et de la possibilité qu’elles prennent plus de temps qu’il n’y paraît. Le RP m’a répondu que non, qu’il s’asseyait simplement, qu’il était filmé par une caméra et qu’il partait.

Lire la suite