Menu Fermer

Horizon Zero Dawn PC revisité : est-il entièrement réparé ?

Avec l’annonce de l’arrivée de nouvelles exclusivités PlayStation sur PC, à commencer par Days Gone ce printemps, le moment était venu de revenir à Horizon Zero Dawn, la première tentative de Sony de porter l’un de ses plus célèbres chefs-d’œuvre triple A. À la sortie, les performances et la qualité générale de l’expérience utilisateur étaient médiocres, mais six mois plus tard, il n’y a plus aucun doute : le jeu s’est considérablement amélioré. Il n’est pas parfait, il est encore loin d’être idéal, mais Guerrilla Games a pris en compte les commentaires des utilisateurs et a corrigé de nombreux problèmes, tout en améliorant considérablement les performances dans certains scénarios.

Même en chargeant le jeu, il y a des différences immédiatement apparentes. Lorsque le jeu est sorti pour la première fois, en démarrant le titre à une résolution de 4K, Horizon effectuait un rendu interne à la bonne résolution, avant de réduire la résolution à 1080p, puis de la remonter à 2160p – c’est maintenant corrigé. La compilation initiale des shaders, qui prenait tant de temps à l’époque, est maintenant effectuée en arrière-plan, ce qui vous permet de visiter l’écran des paramètres pendant qu’il est en cours ou même de démarrer le jeu (je vous recommande toutefois de laisser le processus de mise en cache des shaders se terminer). Les menus eux-mêmes restent à peu près les mêmes, mais les différentes options de v-sync fonctionnent maintenant aussi correctement, sans l’énorme baisse de performance que le mode fenêtré sans bordure avait au lancement du jeu. Filtrage anisotrope ? Il a également été supprimé lors de la sortie du jeu, ce qui a nécessité une modification du panneau de contrôle du GPU pour améliorer les détails, mais cela fonctionne maintenant comme il se doit.

C’est un truc de base, mais c’est bon de le voir entièrement réparé. Il en va de même pour la mise à l’échelle de la résolution dynamique : au lancement, en tournant à 4K ultra sur un RTX 2080 Ti, on pouvait voir une scène ciblée fonctionner à 54fps, donc le DRS ne devrait avoir besoin que de légèrement modifier la résolution vers le bas pour nous amener à 60fps – mais au lieu de cela, la résolution a chuté à 1080p ( !). Vous l’avez deviné, c’est réglé maintenant, et je recommande maintenant d’activer le DRS si vous fonctionnez à une fréquence d’images fixe comme 60fps. Le système d’accentuation du contraste (CAS) FidelityFX d’AMD est également ajouté au système de menu : c’est juste un filtre d’accentuation, mais je pense que c’est une belle amélioration pour ceux qui veulent augmenter le contraste à des résolutions plus basses et qui utilisent l’anticrénelage TAA.

En savoir plus