Menu Fermer

La valve renonce au redémarrage de l’artefact

Aujourd’hui, Valve a annoncé que le développement sur le redémarrage de l’Artifact, précédemment connu sous le nom d’Artifact 2.0, a cessé. Cette version bêta du jeu est désormais disponible gratuitement aux côtés de l’artefact original. Comme il s’agit de deux jeux différents, Artifact 2.0 ayant subi une multitude de modifications, les joueurs peuvent choisir de télécharger et de jouer à l’un ou l’autre jeu gratuitement à ce stade. L’original peut être joué sous le nom de Artifact Classic, tandis que la nouvelle version est connue sous le nom de Artifact Foundry. Les deux jeux sont disponibles sur Steam. Les joueurs ne peuvent plus dépenser d’argent pour l’un ou l’autre jeu (comme pour les paquets de cartes ou le client classique, par exemple), car ils sont tous deux gratuits à 100 % pour l’instant. Dans un billet officiel publié sur le blog aujourd’hui, l’équipe de The Artifact a commenté le redémarrage :

“Bien que nous soyons raisonnablement satisfaits d’avoir atteint la plupart de nos objectifs de jeu, nous n’avons pas réussi à amener le nombre de joueurs actifs à un niveau qui justifie un développement ultérieur pour le moment. Nous avons donc pris la décision difficile d’arrêter le développement de la version bêta d’Artifact 2.0”.

Aucune autre mise à jour du jeu n’est prévue pour les deux versions d’Artifact.

J’ai été très impressionné lorsque j’ai vu Artifact pour la première fois au PAX il y a des années, et je me suis également éclaté avec Artifact 2.0 (Foundry) pendant sa session bêta. Mon évaluation de la première version classique a également été assez positive. Le marché des jeux de cartes numériques en ligne est très concurrentiel, et j’aurais aimé que les choses se terminent différemment pour ce jeu en particulier. Je pense que les graves problèmes liés au plan de monétisation du jeu et à d’autres aspects du jeu, notamment le manque de mises à jour et de déploiement du contenu, l’ont mis sur une voie incroyablement difficile à corriger, et il est dommage de voir le potentiel du jeu se languir.

Au moins, je peux toujours aller à Artifact Foundry pour une ébauche. Je pense qu’ils ont fait un travail remarquable sur ce nouveau format de brouillon, et ont joué pendant plusieurs heures avec des amis et au hasard. Artifact a capturé les personnages de Dota (et même quelques nouveaux !) sous forme de cartes et a donné aux joueurs une autre façon amusante de s’engager dans cet univers lorsqu’ils n’essayaient pas de faire de l’anti-mage à six cases dans une mêlée de 50 minutes dans Dota 2. Il est triste de constater que le plan de revitalisation du jeu ne verra pas de véritable sortie, et semble plutôt condamné à vivre comme un exemple historique dont les autres jeux de cartes à collectionner en ligne pourront s’inspirer.

“Nous sommes reconnaissants à tous les joueurs d’Artifact, et en particulier à ceux qui ont pu nous aider à mettre au point et à affiner ce qui allait devenir Artifact Foundry”, a déclaré l’équipe d’Artifact. “L’équipe estime que c’est l’approche qui sert le mieux la communauté. Nous sommes fiers du travail que nous avons accompli sur les deux jeux et nous sommes enthousiastes à l’idée de les proposer à un public de joueurs beaucoup plus large”.

Vous pouvez consulter l’intégralité du poste ici. Avez-vous déjà joué à Artifact ? Avez-vous joué à la version redémarrée ? Qu’en avez-vous pensé ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous !