Menu Fermer

10 remakes que je veux arriver

Cette semaine, nous avons examiné de plus près l’édition légendaire de Mass Effect. Depuis des années, l’étonnante trilogie de BioWare est en tête de ma liste de jeux que je souhaite voir retouchés avec la technologie moderne. Certes, il s’agit plutôt d’un remastering, mais les améliorations et les ajustements semblent suffisants pour donner à un nouveau jeu une nouvelle allure, quoi qu’il en soit. Mais cela m’a fait réfléchir : Si je suppose qu’un remake complet de Mass Effect n’est plus possible, quels sont les autres jeux que je veux voir reconstruire de fond en comble ?

C’est une question délicate à laquelle il est difficile de répondre, car chacun a une idée différente de ce qui fait un bon remake. D’une certaine manière, il s’agit de recréer une expérience classique, mais les remakes doivent aussi être libres de s’écarter du chemin précédent et d’explorer de nouvelles directions (comme l’a fait Final Fantasy VII Remake). Le jeu original doit également être suffisamment ancien pour que les nouvelles technologies puissent clairement en tirer profit. En gardant ces règles de base à l’esprit, voici mes choix pour les 10 remakes que je veux réaliser.

La légende de Zelda : un lien avec le passé

On ne peut pas faire mieux que la perfection, et A Link to the Past est un jeu parfait. En fait, dans le 300e numéro de Game Informer, il a pris la première place dans notre liste des 300 meilleurs jeux de tous les temps. Si vous voulez que ce trésor de 16 bits reste intact dans votre mémoire, je comprends. Mais j’aimerais aussi voir cette vision classique d’Hyrule prendre vie dans un monde ouvert (pas comme Link’s Awakening-style), avec des royaumes clairs et sombres, un lapin rose Link et de nombreux donjons à explorer. En même temps, l’un des aspects amusants de Link to the Past est qu’il est très accessible ; ce n’est pas une épopée intimidante de 70 heures qui prend des semaines ou des mois à terminer. Le fait de garder les donjons et les puzzles compacts et rationalisés rappellerait l’expérience de Zelda à l’ancienne, mais avec un gameplay et des visuels qui lui donnent un aspect moderne.

Chevaliers de l’Ancienne République

Les rumeurs sur ce qui se passe semblent monter et descendre comme des Skywalkers, mais cela ne me donne pas moins envie. Knights of the Old Republic a certains de mes personnages préférés dans l’univers de Star Wars (et aussi Carth), et il serait étonnant de les voir – et les mondes qu’ils habitent – élevés au niveau visuel des contes contemporains de Star Wars comme The Mandalorian. Mais je pense que l’œuvre originale de BioWare a besoin de plus qu’un simple passage graphique ; lorsque KOTOR est sorti pour la première fois, j’aimais son combat en pause et en jeu, mais ce système me semble maintenant dépassé. Je ne dis pas qu’un remake doit être entièrement basé sur l’action, mais j’aimerais jouer à une sorte d’hybride qui s’appuie sur la pensée tactique sans être strictement lié par des règles de tour par tour.

Metal Gear et Metal Gear 2 : Serpent solide

Mettre deux jeux dans une entrée peut être de la triche, mais le cas d’un remake ici s’applique à ces deux jeux. Bien que j’aie joué à ces deux premiers Metal Gears (grâce à leur inclusion dans Metal Gear Solid 3 : Subsistence), je n’y suis pas particulièrement attaché en termes de mécanique. Après tout, la principale raison pour laquelle les gens s’intéressent à eux est plutôt la façon dont ils s’intègrent dans la grande saga Metal Gear. Je pense que Konami serait intelligent de laisser les joueurs obtenir l’histoire complète de ces jeux sans leur faire subir les anciennes énigmes furtives et obtuses. Je veux vivre ces événements avec des graphismes modernes (comme nous l’avons fait dans The Phantom Pain) et faire en sorte que le gameplay s’intègre plus facilement à celui des titres 3D Metal Gear. Oui, je sais que les chances sont faibles. Laissez-moi rêver.

F-Zéro

Les courses simples, de style arcade, sont amusantes, surtout quand on conduit des hovercars cool. Malgré cela, Nintendo est évidemment réticent à ressusciter cette franchise en sommeil. Ce n’est pas grave, parce que je ne veux pas de véritable suite ; les suites ajoutent généralement de nouvelles choses et essaient d’innover, mais ce n’est pas ce dont F-Zero a besoin. Je l’ai rejoué récemment sur la SNES Classic Edition, et il y a une belle simplicité dans la taille et la portée du jeu original de la SNES qui se suffit à lui-même. Au lieu de se demander comment un nouveau F-Zero peut faire avancer la formule, il suffit de prendre ce qui est déjà là et de le refaire. Les mêmes circuits, les mêmes voitures, mais reconstruits pour transmettre le sentiment d’accélération et de vitesse que le Mode-7 ne pouvait pas fournir. Je veux que le Renard doré soit magnifique lorsqu’il s’élancera devant moi sur la ligne de départ, et je veux voir le visage choqué du Capitaine Faucon lorsque je l’essuierai avec ma raie de feu. Pas besoin de réinventer la roue ici – il suffit de faire en sorte que cette roue soit très belle et qu’elle aille très vite.

Dragon Age II

Je sais que je suis en minorité ici, mais je pensais que Dragon Age II était assez bon. Je ne l’ai pas aimé autant que Origines ou Inquisition, et je ne dirai pas que c’était un grand jeu, mais il avait des idées sympas. Cependant, en raison de l’accélération du développement de BioWare par rapport aux jeux précédents, les parties intéressantes de Dragon Age II n’ont jamais été aussi raffinées ou perceptibles qu’elles auraient pu l’être. C’est pourquoi nous avons besoin d’un remake : pour donner à Hawke, Varric, Isabela et au reste de l’équipage la chance de briller comme ils le méritent. Prenez le temps de construire des environnements nouveaux et variés pour résoudre le problème des zones répétitives. Utilisez le système de combat de Dragon Age Inquisition (qui, à mon avis, est un mélange d’action et de stratégie plus réussi). Lissez certaines de ces rides narratives. L’idée ici est de faire une version de Dragon Age II qui réalise le potentiel à sa base, sans les compromis de l’original.

Persona 3

Une grande partie de ce que les gens aiment dans les jeux Persona a en fait commencé avec cet épisode, y compris tout le système de liens sociaux. Persona 3 mérite beaucoup de crédit pour avoir lancé cette série sur le chemin que Persona 4 et 5 ont continué à suivre, mais après avoir rejoué le jeu il y a quelques années, je pense que Persona 3 bénéficierait également de certains changements dans la qualité de vie, d’un travail vocal supplémentaire et d’innovations en matière de combat introduites dans les jeux ultérieurs. J’ai également passé du temps avec Persona 3 : Dancing in Moonlight, et la meilleure partie de cette expérience pour moi a été d’imaginer à quoi ressembleraient ces nouveaux modèles de personnages dans un RPG complet par rapport à leurs homologues plus difficiles de la PS2 originale. Cela ne veut pas dire que Persona 3 ne tient pas la route, mais pour en faire la meilleure version possible, il faudrait un remake par rapport à un remastering classique.

Yakuza 3/4/5

Si deux jeux de Metal Gear en une seule entrée étaient peut-être de la triche, alors trois jeux de Yakuza en une seule est définitivement de la triche. Mais en ce qui concerne l’ensemble de la franchise, ces entrées se trouvent dans un endroit bizarre. Yakuza 1 et 2 ont déjà été refaits avec Kiwami et Kiwami 2. Et Yakuza 0 (une préquelle de ces originaux), Yakuza 6, et Yakuza : Like a Dragon sont tous sur du matériel récent. Mais en plein milieu de cette série, nous avons 3, 4 et 5 ; ce sont des jeux PlayStation 3 qui sont assez vieux pour sembler dépassés, mais assez récents pour remettre en question la valeur d’un remake. Il semble que Sega ait fait un compromis en publiant une collection remasterisée de ces jeux, mais je préfère les voir recevoir le traitement Kiwami 2 : une révision complète étonnante avec un nouveau moteur, des ajustements et d’autres ajouts pour créer une histoire cohérente pour le protagoniste Kazuma Kiryu du début à la fin.

Le sorcier

La série de RPG de CD Projekt Red contient l’un des meilleurs jeux de la génération dans The Witcher 3 : Wild Hunt. The Witcher 2 est également très bon, et a permis de faire connaître les exploits de Geralt à de nombreuses personnes qui n’en avaient jamais entendu parler auparavant. Cependant, le premier jeu Witcher n’a pas tout à fait eu le même élan. Il s’agissait plutôt d’un CRPG traditionnel, avec combat tactique et exploration isométrique. J’aime ce genre de jeu moi-même, mais dans le contexte plus large de la série Witcher, il me semble que c’est une anomalie maintenant. Comme il n’y aura pas de nouveau jeu Witcher dans un avenir proche, refaire l’original dans le style de The Witcher 3 serait une façon amusante de repartir à l’aventure avec Geralt. Il serait plein des mêmes choix difficiles et des mêmes personnages complexes qui ont fait la réputation de la franchise… mais il serait plus beau et plus agréable à regarder. Ce serait une excuse suffisante pour que je le rejoue, et cela donnerait aux gens qui n’ont jamais joué l’original un point d’entrée plus accessible.

La trilogie Xenosaga

Voici le gros problème avec Xenosaga : Le premier match était génial, le deuxième était une déception, et (à cause de cette déception) le troisième a été largement ignoré. Un autre problème est que ces jeux ne se trouvent pas sur les vitrines numériques et n’ont pas été réédités, donc la seule façon légale d’y jouer est de traquer les disques et le matériel PS2. Mais j’aime personnellement ces RPG de science-fiction du développeur Monolith Soft ; ils sont fascinants, étranges et complexes, et ils méritent une autre chance en tant que remake. Le style visuel, la mécanique de combat et le système de progression devraient être unifiés dans toute la trilogie, ce qui les rendrait plus proches d’un jeu géant que de trois entrées séparées. Il faudrait donc sélectionner les meilleurs éléments de Xenosaga I et III, et éliminer la plupart des éléments qui ont entraîné l’entrée du milieu. Le récit global est audacieux et ambitieux, et il est dommage qu’un faux pas ait empêché de nombreuses personnes de voir comment tout cela s’est terminé.

Déclencheur Chrono

Chrono Trigger a atteint un statut légendaire dans le genre RPG et au-delà. Les fans aiment les acteurs, les combats, le monde et l’histoire. Si Final Fantasy VII peut obtenir un remake pour ces raisons, alors Chrono Trigger n’est certainement pas moins méritant. C’est une aventure de voyage dans le temps très appréciée, pleine de cœur, d’écriture intelligente et de conception innovante. Cependant, pour la génération de joueurs qui n’étaient pas là à l’époque du 16 bits, il peut être difficile d’apprécier tout ce qui a rendu ce jeu si spécial. Cela peut ressembler à une leçon d’histoire de nos jours, mais ce n’est pas nécessaire ; il suffit de regarder Dragon Ball FighterZ pour voir à quel point l’art d’Akira Toriyama peut être merveilleux sur du matériel plus récent, puis d’imaginer que tous les personnages et les lieux (passés, présents et futurs) de ce classique sont présentés de la même façon. Je veux que le système de combat au tour par tour, l’absence de rencontres aléatoires et les attaques en équipe restent intacts, mais avec quelques éléments nouveaux qui ajoutent de la profondeur. Réunir à nouveau toute l’équipe de développement de la liste A semble impossible, mais je vis également dans un monde dans lequel j’ai déjà joué à Final Fantasy VII Remake, donc je ne veux rien écarter.

Quels sont les jeux qui, selon vous, méritent des remakes ? Partagez vos meilleurs choix dans les commentaires ci-dessous !